Né d’une association entre les startups chinoises Ryse et DJI et Intel, ce mini-drone quadricoptère Tello a été construit spécialement pour nous procurer le plus de fun possible, affirment ses concepteurs. Mais est-ce vraiment le cas ? Voyons donc.

 

Brève présentation

Le drone tello est une véritable tape à l’œil. Son design n’est pas en blanc, sa qualite n’est pas trop élevée, juste un petit logo dji et un petit logo Intel sur l’emballage fait signe d’indication que les deux as de la technologie l’ont développé. D’un autre côté, ce n’est pas pour autant que l’emballage du Tello doit être qualifié de bon marché. On peut le trouver chez amazon. A la place de la boîte blanche, sa livraison se fait par le biais d’une boîte en plastique transparent, des petits noirs et oranges s’y ajoutant. Néanmoins, c’est acceptable pour un mini drone dans cette fourchette de prix. Cela donne déjà la possibilité aux acheteurs de voir son achat, même étant emballé.

Quelles sont ses caractéristiques ?

Au premier abord, la remarque qu’on fait est sans doute que le ryze Tello est très petit. Il est similaire à un drone jouet mais ce drone surpasse la concurrence en termes de fonctionnalités et de capacités. C’est un léger mélange entre le spark et le mavic tello.

Alors que nous devions tendre la main pour tenir le dji mavic, le Ryze Tello tient sans problème dans nos mains. Il peut être lancé depuis votre paume et contrôlé par des mouvements de la main. Il ne mesure que 98 x 92,5 x 41 mm et son poids est de 80 grammes.

Ce mini drone adopte une certaine apparence bicolore.

Grâce à la batterie LiHV 3.8V 1100mAh, le dji tello peut tenir jusqu’à 13 minutes. Ainsi, le temps de vol est mieux que celui des autres. Ce qui doit sûrement être de votre intérêt, c’est que sa batterie est amovible, et donc elle peut être remplacée après son temps d’autonomie écoulé.

Malencontreusement, le rétrécissement a entraîné le drone dans un déclassement. Sa camera utilisant un capteur 5MP fait que seules des video 720p peuvent y être enregistrées. Outre cela, les points jugés de faiblesse que nous avons constatée est que son application pourrait encore être améliorée et qu’elle ne fonctionne pas en cas de temps venteux.

 

Une grande stabilité de vol

Le quadcopter possède la capacité de voir en dessous de lui, et dès que la moindre instabilité dans son orientation s’aperçoit, il fait simultanément une correction immédiate : un pilotage facile. Son baromètre et sa boussole intégrée sont aussi très utiles. Ce sont ces fonctionnalités qui font l’image de dji ryze Tello et le fait intégrer dans la liste des drones les plus stables en vol de sa classe.

D’autre part, il est aussi doté d’un mode ralenti ou mode slow. En d’autres termes, cette fonctionnalité ralentira au maximum les capacités du drone. Les débutants pourront ainsi s’inculquer les bases pour le piloter correctement sans pour autant prendre beaucoup de risques. En revanche, le mode rapide est également dans la mise. Aussi, en ce sens, on retrouve diverses qualités chez ce Dji ryze tello. On pourrait même le transformer en drone de course si on le mettait dans ces conditions.