Quel bac pour quelle filière ?

Le ou les parcours d’études ci-dessous indiqué(s) ne le sont qu’à titre indicatif. Beaucoup de métiers, dans le domaine du numérique, sont accessibles par de multiples parcours et l’expérience peut parfois remplacer certains titres ou diplômes.

Quel bac pour quelle filière ?

Quelles sont les séries et les spécialités du bac les plus adaptées aux études d'informatique ? Le bac S est-il le seul envisageable ? Peut-on faire des études d'informatique après un bac ES ? Est-on bien armé avec un bac technologique pour des études d'informatique ? Toutes les réponses à vos questions, bac par bac…

A-Quels-bacs

Si le bac scientifique (S) est le seul à ouvrir les portes de tous les cursus en informatique, y compris celles des écoles d'ingénieurs les plus prestigieuses, il n'est pas la seule voie possible pour l'informatique, loin de là !

Les bacheliers technologiques , STI2D (sciences et technologies de l'industrie et du développement durable) et même ES (économique et social), STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) et STL (sciences et technologies de laboratoire) accèdent en nombre aux principales filières d'études liées à l'informatique… Parmi eux, les bacheliers S qui ont opté pour la spécialité informatique et sciences du numérique, et les bacheliers STI2D qui ont suivi la spécialité système d'information numérique s'engagent dans les études d'informatique avec un avantage supplémentaire. 

Les bacheliers littéraires (L) sont, eux, très peu nombreux dans ces filières d'études, d'abord en raison de leur très petit nombre à se porter candidats. Certains IUT (instituts universitaires de technologie), comme celui de Montreuil (93) par exemple, ne ferment pas l'accès de la spécialité informatique aux bacheliers L, bien au contraire, si toutefois leur dossier est de bon niveau et leur motivation, réelle… 

Autre option envisageable, le bac pro SEN (systèmes électroniques numériques) qui permet, avec de la volonté, un bon dossier ou une mention, de poursuivre ses études en BTS ou en DUT.

En revanche, les autres bacheliers professionnels et les bacheliers technologiques issus des séries STD2A (sciences et technologies du design et des arts appliqués), ST2S (sciences et technologies de la santé et du social), STAV (sciences et technologies de l'agronomie et du vivant), TMS (technique de la musique et de la danse) ou hôtellerie, ne sont pas les mieux armés pour les études d'informatique. Certains IUT, comme celui d'Évreux (27), proposent une classe passerelle d'une durée d'un an permettant aux étudiants des séries du bac professionnelles ou technologiques d'acquérir les prérequis nécessaires pour réussir en DUT.

Sachez enfin qu'il est possible de se réorienter plus tardivement vers l'informatique, après un premier cursus et un bac + 2, un bac + 3, un bac + 4 ou un bac + 5 en économie ou en sciences.

Les filières les plus adaptées, bac par bac, spécialité par spécialité : 

Plus d'infos ?